Biopooltech se déploie sur le Technopôle de l’Arbois

Le spécialiste des piscines bio, Biopooltech, vient de déménager ses bureaux sur le technopôle de l’Arbois, à Aix. Un transfert qui accompagne la croissance fulgurante de cette startup née en 2016.

Biopooltech se déploie sur le technopôle de l’Arbois. Primée au CES de Las Vegas en 2019, cette startup spécialiste des piscines bio et connectées vient de quitter Meyreuil. Elle installe ses bureaux dans le Rifkin. Dans un immeuble tertiaire dernière génération du technopôle aixois. Le 15 mars, ses 17 salariés ont emménagé dans 485 mètres carrés (350 m2 de bureaux + 135 m2 de lab’ technique). Dans cet écrin bioclimatique (3 290 m2 au total) inauguré à l’automne 2019. Créée en 2016 par Emmanuel Berthod, Biopooltech conçoit et fabrique des systèmes de filtration biologiques intelligents pour piscines connectées. Premièrement, ses systèmes de filtrations permettent de se passer de produits chimiques (Chlore, brome). Deuxièmement, ils sont utilisés dans des piscines et dans des spas, dont l’intérieur est en bois massif, sous la marque Biopooltech. Enfin, l’entreprise vend l’ensemble de ses produits au travers d’un réseau de franchisés. En effet, avec un marché mondial de 25 millions de piscines installées et 2 000 nouvelles piscines par jour, la PME aixoise s’est fait une place au soleil sur ce marché en plein boom.

BioPoolTech à l’Arbois ? Un CA doublé en 2020

« Nous étions à l’étroit dans nos locaux actuels à Meyreuil. Notre équipe qui compte aujourd’hui 17 personnes s’étoffe. Et la gestion de la logistique devenait de plus en plus complexe en raison de la croissance des commandes », explique Jérôme Viala, directeur associé de Biopooltech. Le déménagement ne concerne que les activités administratives, commerciales et le bureau d’études. Les expéditions, le stockage et la logistique restent dans le bâtiment actuel de Meyreuil, jusqu’en août 2021.

En 2020, la société a doublé son chiffre d’affaires (1,5 M€). Une croissance qui se poursuit en 2021. D’ici à cet été, la PME aixoise va recruter huit nouveaux collaborateurs : des commerciaux et des techniciens pour le service support et la R&D. Parallèlement, elle compte tripler son réseau de franchises d’ici à la fin d’année (de 10 à 30).

Paru dans Businews

Rédigé par Jacques Poulain